Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

INTERVIEW MÉTIER : LE MAÎTRE D'OUVRAGE

Publié le - Mis à jour le 22 novembre 2019

Aménagement du territoire

Quel est le rôle du maître d'ouvrage sur le chantier d'aménagement du Parc multimodal de Longvilliers ? Quelle est la différence entre le maître d'ouvrage et le maître d'oeuvre ?

La maître d'ouvrage est le donneur d'ordre qui organise les procédures, finance et exploite. Il est responsable vis-à-vis de l'Etat et endosse toute cette responsabilité pour mener à bien les procédures réglementaires, les études et le chantier dans le calendrier fixé par l'Etat.

Le maître d'oeuvre, quant à lui, est l'architecte, le garant technique, l'ingénieur, à qui le maître d'ouvrage a donné un cahier des charges précis afin de concevoir le projet.

Quels sont les principaux enjeux de votre métier ?

Le maître d’ouvrage a une fonction centrale sur le chantier, c’est l’incarnation vivante du projet, garant et responsable des engagements auprès de l’ensemble des parties prenantes. Il assure un rôle de représentation au quotidien. La capacité organisationnelle, le bon relationnel et la gestion du stress font parties des qualités indissociables de la fonction de maître d’ouvrage. 

Comment s’organise la gestion quotidienne du chantier ? 

La présence régulière du maître d’œuvre et du conducteur de travaux sur le chantier permet d’assurer l’encadrement des compagnons et un suivi de l’avancement du projet. 

Je communique constamment avec le maître d’œuvre sur l’ensemble des sujets traitant du chantier et notamment des imprévus à traiter en urgence. En tant que maître d’ouvrage, je dois être disponible en permanence pour répondre aux sollicitations et aux questions qui me sont posées. 



Le saviez-vous ?

Les ouvriers du chantier sont appelés des « compagnons ». Au Moyen Âge, les compagnons étaient assimilés à ceux qui bâtissaient des cathédrales. Proche de l’artisanat, le métier se transmettait de génération en génération, il fallait l’apprendre sur le terrain. C’est un terme aujourd’hui repris sur les chantiers pour désigner les ouvriers, toutes spécialités confondues.